Médical

Nos formations dédiées à cette catégorie d'équipements qui s'inscrivent dans notre quotidien à la maison ou dans notretravail (à l’exception de ceux dédiés au transport et à la défense) ont trait à la des équipements, à leur et aux .
Ces exigences s'appliquent aux produits mis sur le marché en Europe () mais se retrouvent le plus souvent sur les .
Par extension, le terme réglementation rejoint celui de la normalisation et concerne l'ensemble des domaines en essais (, , , )
 

Ce stage présente les notions indispensables liées à la réglementation et certification des produits dans différents marchés (Europe, Nord Américain, Asie, Australie, Nouvelle Zélande).
La première partie couvre les principes de la réglementation et certification (directives, exigences applicables, procédures d'attestation de la conformité, marquages des produits). Par la suite, les normes applicables et l'impact sur la commercialisation des équipements sont entièrement décrits par pays.

 

  • Personnes chargées de la mise en conformité et de l'homologation des produits électroniques dans différents pays.
  • Présenter les exigences réglementaires dans le cadre de la commercialisation des produits dans différents pays (Europe, Asie, Amérique, Australie, …) ainsi que la portée des Accords de Reconnaissance Mutuels (MRA) en vigueur.
  • Synthétiser les connaissances liées à la certification des produits et marquages associés (NF, ETL, UL, CSA, C-tick, CCC, VCCI, …).
  • Définir le principe du schéma OC en sécurité électrique et en compatibilité électromagnétique (CEM),  et expliquer en quoi il constitue un avantage décisif dans votre stratégie export.

 


Ce stage dédié aux équipements électromédicaux (EM) vous présente les exigences liées à la mise sur le marché d'un de ces produits en Europe et à l'international (CEI 60601-1). Plus spécifiquement, il vous présente la norme EN60601-1 et les évolutions apportées par son édition 3 au 1er juin 2012. Les concepts de performances essentielles, la mise en place d'un dossier de gestion des risques se référant à l'ISO 14971, l'utilisation plus soutenue de normes collatérales, un gain au niveau des isolations "patient et opérateur", …sont donc abordés dans ce sujet.
Les travaux pratiques réalisés en laboratoire sont également l'occasion pour les stagiaires de discuter autour de leurs propres produits.

 

Ingénieurs et techniciens confrontés à l'homologation des équipements médicaux et électromédicaux

  • Présenter les exigences réglementaires de la directive médicale 93/42/CEE.
  • Maîtriser la norme EN 60601-1 et les normes collatérales applicables.

 


Ce stage présente les différentes étapes à réaliser pour rédiger un dossier de gestion du risque par rapport à ce qui est défini dans la norme ISO 14971.

Ingénieurs et techniciens confrontés à l'homologation des équipements médicaux et électromédicaux

Acquérir les connaissances nécessaires à l'élaboration d'un dossier de gestion des risques. Cette formation apporte également les bases pour identifier les dangers et les évaluer.


Parmi les exigences demandées par la législation européenne concernant la mise sur le marché d'un produit, la protection des biens et des personnes en est une très explicite dans le cadre des risques électriques.
La vérification de ces exigences est elle même beaucoup moins explicite. La norme applicable à un type de produit peut évoluer dans le temps et seul un suivi régulier du Journal Officiel permet de s'en informer. De plus, les subtilités des normes nécessitent souvent une mise à niveau constante.
Après un rappel des principales exigences en matière de sécurité électrique, les exigences spécifiques aux appareils de mesurage, de régulation et de laboratoire sont analysées conformément à la spécification EN 61010-1.

Ingénieurs et techniciens confrontés à l'homologation des appareils de mesurage, de régulation et de laboratoire​

 

  • Présenter les exigences réglementaires de la directive basse tension (DBT) 2014/35/UE.
  • Maîtriser la norme applicable aux appareils de mesurage, de régulation et de laboratoire (EN 61010-1).

 


Le but principal de cette formation est de sensibiliser les participants aux exigences de la directive machine 2006/42/CE. En effet, tout équipement présentant des parties mobiles doit faire l’objet d’une analyse de risque cohérente afin de démontrer sa conformité aux exigences essentielles de la directive. 
Les études de cas et analyses critiques permettent de comprendre l’approche définie par la directive et ainsi vous appuyer sur des exemples concrets pour construire votre propre démarche.

 

  • Concepteur de machines de laboratoire et électrodomestiques intégrant des parties mobiles.
  • Toute personne impliquée dans l’évaluation de la conformité d’équipements intégrant des parties mobiles (chefs de projet, qualiticiens etc.).

 

  • Présenter les exigences réglementaires de la directive machine 2006/42/CE.
  • Définir l’applicabilité de la directive à vos équipements.
  • Comprendre les procédures d'évaluation de la conformité des équipements intégrant des parties mobiles.
  • Introduire la notion d’analyse de risque et sa prise en compte dans le processus d’évaluation de la conformité.

 


Ce stage présente les principales exigences applicables aux équipements de radiocommunication dans le cadre de la réglementation Européenne actuelle et prévisible. Il apporte une vision structurée des impacts de la règlementation sur la commercialisation des produits sur le marché Européen.
L’ensemble des éléments à intégrer pour pouvoir attester de la conformité des produits radio est évoqué, ainsi que les divers types et sources de règlementations à prendre en compte pour une application ou une bande de fréquences données.
L’aspect normatif est abordé, ainsi que la problématique de l'intégration de sous-ensembles radio dans un système hôte. Un aperçu sur les normes et essais Radio les plus courants est inclus.

 

  • Ingénieurs et techniciens qui conçoivent des produits de radiocommunication.
  • Personnes en charge de la qualification et/ou certification des équipements de radiocommunication pour le marché Européen.

 

  • Appréhender les exigences essentielles de la directive RED 2014/53/UE (CEM, Radio, Sécurité Electrique, Santé des utilisateurs)
  • Maîtriser les principales règles techniques applicables (normes, décisions et recommandations, etc.)
  • Comprendre l'élaboration et la gestion des plans de fréquence aux niveaux International et Nationaux
  • Comprendre les procédures d'évaluation de la conformité des équipements intégrant des modules ou circuits radio
  • Décrire les principales exigences pour des produits radio d’application courante : émetteurs de proximité (SRD), Bluetooth, WiFi 2,4 et 5 GHz, ZigBee, applications de type NFC / RFID, GSM / UMTS, etc.

 


Ce stage reprend la réglementation nationale et européenne en vigueur concernant à la fois l'exposition du public vis-à-vis des champs électromagnétiques et l'exposition des travailleurs.

Il informe sur les méthodes de mesure de ces champs.

Les obligations des responsables d'installation des émetteurs hertziens et d’installation d'équipements radioélectriques sont listées ainsi que celles faites aux employeurs de salariés soumis à ces champs.

Industriels exploitants, opérateurs, agents de maintenance, techniciens sur site dans les domaines radio, et toutes autres personnes évoluant à proximité de sources de champs électromagnétiques.

  • Présenter la réglementation applicable en matière d'exposition du public et des travailleurs aux champs électromagnétiques (EMF).
  • Analyser l'impact des émetteurs hertziens sur l'environnement accessible au public et aux travailleurs.
  • Sensibilisation aux méthodes de mesure définies par les normes applicables et le protocole de mesure ANFR.

 


Réalisé en laboratoire, ce stage permet d'appréhender les différentes méthodologies d'essais radiofréquences et leur importance en terme de reproductibilité.
Chaque phase théorique est concrétisée par des applications pratiques en laboratoire permettant aux participants de se familiariser avec l'instrumentation radiofréquences (dipôles, récepteurs de mesure, filtres réjecteurs, …).
Tout au long du stage, les limites d'incertitudes et les erreurs de mesures liées à chaque essai sont mises en évidence.
Les plans de fréquences et les problèmes de canalisation sont abordés.
Les cas spécifiques des réseaux locaux sans fil : technologies RLAN, WiFi, Bluetooth, WIMAX, ... sont présentés.

Ingénieurs et techniciens des services qualité, essais et qualification.

  • Acquérir les techniques de base des mesures radiofréquences.
  • Se familiariser avec l'instrumentation de mesure.
  • Maîtriser la gestion du spectre radioélectrique.

 


Réalisé directement en laboratoire, ce stage permet de fixer les différentes méthodologies d’essais en CEM et leur importance en termes de reproductibilité.
Chaque phase théorique est concrétisée par une application pratique en laboratoire qui permet aux stagiaires de se familiariser avec les différents types de matériels de mesure.
Tout au long du stage, les limites d’incertitudes et les erreurs de mesure liées à chaque essai sont mises en évidence.
L’importance de la méthodologie vis à vis de la disposition et de l’installation de l’équipement sous test est abordée.

 

  • Lyon @ 07.03.2017 - 09.03.2017
  • Montigny @ 27.06.2017 - 29.06.2017
  • Montigny @ 05.12.2017 - 07.12.2017
  • Ingénieurs et techniciens réalisant des essais en laboratoire ou sur site.
  • Mettre en œuvre les différents types d’essais.
  • Maîtriser les caractéristiques de l’instrumentation de mesure.
  • Prendre en compte les erreurs et incertitudes de mesure.
  • Déterminer les actions spécifiques à mettre en œuvre pour chaque type d’essais.

 


Le but principal de cette formation est de sensibiliser les participants aux mesures mécaniques, vibrations et chocs, pour réaliser ou superviser des essais.
Elle permet de mieux percevoir la réalité et la pertinence des grandeurs physiques mises en jeu et mesurables mais également d'optimiser la définition d'un essai et de son déroulement.
En plus du rappel des notions théoriques essentielles et d'apporter une expérience quotidienne des essais, les démonstrations mises en œuvre et l'appui des moyens d'essais du laboratoire mécanique permettent d'appréhender, de façon concrète, la réalité des différentes grandeurs physiques à intégrer et les mesures réalisables.

 

  • Les techniciens de laboratoires d'essais vibratoires débutants ou les techniciens expérimentés souhaitant valider leurs connaissances expérimentales.
  • Les responsables produit, les chefs de projet, les ingénieurs ou les techniciens non spécialistes de ce type de mesures mais ayant la responsabilité du suivi des essais.

 

  • Maitriser les fondamentaux de la mécanique vibratoire et utiliser les grandeurs physiques caractéristiques du comportement dynamique d'une structure.
  • Identifier les différents types de vibrations et de chocs, ainsi que leurs objectifs.
  • Déterminer le moyen d'essai, l'instrumentation associée et l'outillage en fonction du programme et du matériel à tester.
  • Savoir conduire et mener des essais de vibration et choc en définissant le besoin en montage d'essais et la stratégie de pilotage.
  • Interpréter les résultats obtenus.

 


Cette formation, très pratique, est dispensée pour sa grande majorité directement sur moyens d’essais. Une visite pédagogique des installations du laboratoire complétera les travaux pratiques sur une installation d’essais dédiée pour la formation.
Le formateur partagera son expérience quotidienne des essais avec les stagiaires afin qu’ils soient préparés à mettre en œuvre des essais en toute autonomie lors du retour dans leur laboratoire.
Comme d’autres, ce stage est réalisable dans votre laboratoire avec vos moyens d’essai.

  • Aux techniciens ou ingénieurs de laboratoires d'essais vibratoires débutants, aux techniciens expérimentés dans le démarrage d’essais souhaitant devenir autonome dans la mise en œuvre et la programmation des essais.
  • Aux techniciens de maintenance ayant à prendre la responsabilité de moyens d’essai électrodynamiques. Aux ingénieurs et techniciens demandeurs d’essais.
  • Connaître les différents éléments constitutifs de l’ensemble générateur électrodynamique de vibrations
  • Déterminer le moyen d'essai, l'instrumentation associée et l'outillage en fonction du programme d’essais et du matériel à tester.
  • Savoir préparer, programmer et conduire un essai de vibration ou de choc, en conformité avec les normes applicables et jusqu’à fourniture du rapport d’essai

Ce stage passe en revue les différentes règles de conception des systèmes électriques et électroniques. Les règles CEM de conception et d'intégration des sous ensembles dans les systèmes sont mises en évidence et entièrement décrites.
Les techniques de câblage, de filtrage et de blindage sont passées en revue et clairement définies. Des exemples précis, basés sur des cas concrets issus des essais d'investigation et de préqualification, illustrent le stage.
Des manipulations et applications pratiques mettent en évidence les aspects importants à prendre en compte en phase de conception au regard de toutes les autres contraintes applicables avec une bonne maîtrise des coûts.

 

Ingénieurs et techniciens qui définissent, conçoivent et intègrent des systèmes ou installations électriques et/ou électroniques.

 

  • Maîtriser l'ensemble des règles de conception et d'intégration des systèmes.
  • Prendre en compte les contraintes CEM dans le développement des équipements / systèmes électroniques.
  • Etablir une méthodologie efficace et peu coûteuse en matière de CEM.

 


Ce stage passe en revue les différentes règles de conception nécessaires à la tenue des équipements vis-à-vis des contraintes CEM.
Après une présentation des principales méthodes d'investigation CEM, des démonstrations pratiques permettent aux participants d'asseoir leur maîtrise des non-conformités rencontrées lors des essais.

  • Montigny @ 28.03.2017 - 29.03.2017
  • Lyon @ 27.06.2017 - 28.06.2017
  • Montigny @ 10.10.2017 - 11.10.2017

Ingénieurs et techniciens confrontés aux problèmes de mise en conformité des équipements.

  • Maîtriser les règles de conception CEM.
  • Etablir un diagnostic des problèmes CEM rencontrés lors des essais.
  • Définir les protections adéquates et efficaces vis-à-vis des non-conformités.
  • Elaborer ses propres outils de diagnostic.
  • Optimiser les coûts et contraintes CEM lors du déploiement des solutions.

 


Ce stage passe en revue les règles de conception CEM indispensables au blindage des équipements.
Après une présentation des principes du blindage, des règles de conception simples et concrètes permettent aux participants d'approfondir leurs connaissances sur l'optimisation des coffrets et armoires utilisés dans l'industrie.
Des exemples et études de cas pratiques illustrent toutes les solutions qui sont présentées avec une bonne prise en compte des autres contraintes applicables (mécaniques, climatiques, thermiques).

 

Ingénieurs et techniciens en charge des aspects mécaniques et câblage, du bureau d’études mécaniques. 

 

  • S’approprier les bases théoriques en matière de blindage.
  • Comprendre les principes CEM du blindage réel des équipements.
  • Choisir les câblages ainsi que leur raccordement.
  • Apporter les solutions dans la mise en œuvre avec une bonne approche coût. 

 


Ce stage présente les principes CEM essentiels à prendre en compte dans le cas des installations électriques/électroniques où des pratiques encore courantes contribuent à certains dysfonctionnements. Après avoir analysé les sources de perturbations et leurs modes de propagation (rayonnement, conduction), les règles de conception et surtout d’intégration sont clairement décrites.
Les études des remèdes destinés à réduire les perturbations à la source, les choix adaptés des topologies de masse et de câblage basés sur des exemples concrets issus du terrain illustrent “les règles de l’art” présentées.
Des manipulations et nombreuses études de cas concrets viennent faciliter la compréhension des phénomènes décrits.

 

  • Installateurs et intégrateurs de systèmes, techniciens et ingénieurs de maintenance, bureau d'étude.
  • Installateurs et intégrateurs de systèmes dans le milieu industriel.
  • Ingénieurs et techniciens de maintenance des sites de production et d'entretien de site de fabrication automatisé (alimentaire, cosmétique…)

 

  • Acquérir les connaissances de base liées au choix en matière de CEM des installations.
  • Maîtriser les règles de l’art ayant fait leurs preuves sur site.
  • Résoudre les problèmes CEM spécifiques aux sites industriels.
  • Optimiser les solutions et actions à mettre en œuvre

 


Après un exposé magistral, une visite de vos installations permettra de transposer les concepts théoriques en applications pratiques vous permettant de visualiser les règles d’installation à mettre en œuvre pour limiter l’accumulation d’énergie électrostatique. 

Personnes en charge de chaînes de production contenant des équipements électroniques potentiellement sensibles aux décharges électrostatiques

 

Sensibiliser les personnes en charge de traiter les aspects électrostatiques sur l’origine, le mode de propagation et la façon de traiter cette problématique.


Notre adresse

Emitech - Service Formation

3, rue des Courdriers - CAP 78
ZA de l'Observatoire
78180 Montigny le Bretonneux
01 30 57 86 39

vCard QRcode

Derniers Tweets

  • 2018-SEC - Toulouse - 2017-09-06: Sécurité des appareils de mesurage, de régulation et de laboratoire (EN 61010-1)… https://t.co/UYPJ8CtDjG

    Il y a 3 jours 9 heures
  • 2017-SEC - Toulouse - 2017-09-06: Sécurité des appareils de mesurage, de régulation et de laboratoire (EN 61010-1)… https://t.co/PXeVpJGJSY

    Il y a 3 jours 12 heures