Formations 2018

marignane


 

Ce stage passe en revue les règles de conception CEM indispensables au blindage des équipements.
Après une présentation des principes du blindage, des règles de conception simples et concrètes permettent aux participants d'approfondir leurs connaissances sur l'optimisation des coffrets et armoires utilisés dans l'industrie.
Des exemples et études de cas pratiques illustrent toutes les solutions qui sont présentées avec une bonne prise en compte des autres contraintes applicables (mécaniques, climatiques, thermiques).

 

Ingénieurs et techniciens en charge des aspects mécaniques et câblage, du bureau d’études mécaniques. 

 

  • S’approprier les bases théoriques en matière de blindage.
  • Comprendre les principes CEM du blindage réel des équipements.
  • Choisir les câblages ainsi que leur raccordement.
  • Apporter les solutions dans la mise en œuvre avec une bonne approche coût. 

 


La CEM concerne à ce jour tous les secteurs d'activités avec des problèmes devenant plus complexes, voire dans certains cas préoccupants compte tenu des signaux électriques et électroniques utilisés. Ce stage est destiné à familiariser les participants avec les problèmes posés par la CEM au niveau de leurs équipements et l'application des normes qui en découlent.
Les causes des perturbations, les modes d'interaction entre systèmes ainsi que la mise en œuvre des normes CEM sur les équipements y sont abordés notamment de façon pratique. Des éclaircissements basés sur des exemples concrets vous sont apportés afin de pouvoir prendre en compte ces aspects en phase initiale de conception ou d'intégration.

 

  • Ingénieurs et techniciens de tous secteurs d'activités (laboratoire d'essais, études et conception, maintenance et installation).
  • Responsables techniques et qualité.
  • Acquérir les connaissances de base et le vocabulaire de la CEM.
  • Se familiariser avec les principales normes CEM.
  • Savoir analyser les effets des perturbations et discuter des remèdes envisageables.

 


Ce stage reprend point par point tous les paramètres indispensables à la caractérisation d’un essai (limites, bandes de fréquence, méthodes d’essais, ...) et permet d’acquérir une méthodologie rationnelle bâtie sur des arguments techniques solides. Il permet d'aboutir à un bilan et aux analogies pouvant être faites entre des référentiels utilisés en qualifications aéronautiques (DO 160), militaires (MIL STD 461), et dans le cadre du marquage CE (normes EN basées sur les normes CEI/CISPR).

Ingénieurs et techniciens ayant en charge la qualification CEM d’équipements dans le cadre d’un changement d’environnement (passage du marquage CE à une qualification militaire, ou bien d’une application aéronautique civile à une application militaire).

 

  • Comprendre l’objectif des méthodes d’essais en émission et en immunité.
  • Maîtriser les différences fondamentales existantes entre les niveaux de sévérité, les méthodes d’essais, etc.
  • Etre capable de justifier techniquement de la nécessité d’une reprise d’essais totale ou partielle.

 


Le but principal de cette formation est de sensibiliser les participants aux phénomènes électromagnétiques (conduits, rayonnés).
Les démonstrations associées aux présentations théoriques permettent de visualiser et de comprendre les phénomènes de couplage, de propagation mode commun/différentiel, d'appréhender l'origine et les caractéristiques des différents types d’essais.

 

Responsables produits, chefs de projet, techniciens et ingénieurs BE et responsables qualité ou méthode non spécialistes des essais CEM mais ayant à prendre en compte ces contraintes.

 

  • Identifier et comprendre les phénomènes électromagnétiques, ainsi que les exigences qui y sont liées.
  • Evaluer pour anticiper les sollicitations que subissent les équipements lors des qualifications.
  • Connaitre les exigences des principales normes afin de les traiter en amont dès la phase de conception.
  • Savoir utiliser les outils, essais et calculs, au service du développement.

 


Ce stage passe en revue les règles de conception CEM des filtres indispensables à prendre en compte en phase initiale et met en évidence les difficultés des filtres connectés à des impédances non définies.
Après une présentation des principes du filtrage, des règles de conception simples et concrètes permettent aux participants d'approfondir leurs connaissances sur l'optimisation de la conception et de l'installation des filtres CEM.
Des exemples pratiques mettent en évidence les aspects importants à prendre en compte en phase de conception au regard de toutes les autres contraintes applicables avec une bonne maîtrise des coûts.

 

Ingénieurs et techniciens qui définissent, conçoivent et intègrent des systèmes ou installation électriques et/ou électroniques.

 

  • Maîtriser l’ensemble des règles de conception et d’intégration des filtres.
  • Prendre en compte les contraintes de filtrage CEM dans le développement des équipements / systèmes électroniques.
  • Etablir une méthodologie efficace et adaptée en matière de filtrage CEM.

 


Ce stage apporte une méthodologie claire et cohérente permettant de gérer les différentes phases liées à la qualification d'un système.
De l'élaboration du plan de qualification, en passant par les tests jusqu'à la livraison d'un rapport d'essais, il permet de cerner la complexité de ce domaine et ainsi d'éviter les pièges et les erreurs.

 

Ingénieurs et techniciens du secteur aéronautique et militaire en charge de la qualification complète de systèmes électroniques et confrontés à la mise en œuvre des essais CEM.

 

  • Etre capable de définir un plan de qualification cohérent spécifique à chaque système.
  • Avoir une vision globale des essais mis en œuvre.
  • Savoir interpréter des résultats d'essais.

 


Parmi les exigences demandées par la législation européenne concernant la mise sur le marché d'un produit, la protection des biens et des personnes en est une très explicite dans le cadre des risques électriques.
La vérification de ces exigences est elle même beaucoup moins explicite. La norme applicable à un type de produit peut évoluer dans le temps et seul un suivi régulier du Journal Officiel permet de s'en informer. De plus, les subtilités des normes nécessitent souvent une mise à niveau constante.
Après un rappel des principales exigences en matière de sécurité électrique, les exigences spécifiques aux appareils de mesurage, de régulation et de laboratoire sont analysées conformément à la spécification EN 61010-1.

Ingénieurs et techniciens confrontés à l'homologation des appareils de mesurage, de régulation et de laboratoire​

 

  • Présenter les exigences réglementaires de la directive basse tension (DBT) 2014/35/UE.
  • Maîtriser la norme applicable aux appareils de mesurage, de régulation et de laboratoire (EN 61010-1).

 


Réalisé directement en laboratoire, ce stage permet de fixer les différentes méthodologies d’essais en CEM et leur importance en termes de reproductibilité.
Chaque phase théorique est concrétisée par une application pratique en laboratoire qui permet aux stagiaires de se familiariser avec les différents types de matériels de mesure.
Tout au long du stage, les limites d’incertitudes et les erreurs de mesure liées à chaque essai sont mises en évidence.
L’importance de la méthodologie vis à vis de la disposition et de l’installation de l’équipement sous test est abordée.

 

  • Ingénieurs et techniciens réalisant des essais en laboratoire ou sur site.
  • Mettre en œuvre les différents types d’essais.
  • Maîtriser les caractéristiques de l’instrumentation de mesure.
  • Prendre en compte les erreurs et incertitudes de mesure.
  • Déterminer les actions spécifiques à mettre en œuvre pour chaque type d’essais.

 


Ce stage présente les mécanismes indispensables liés à la réglementation des produits électriques et électroniques (EE). L'ensemble des directives fondées sur le système de la nouvelle approche y est décrit (CEM, Directive Basse Tension, R&TTE, …), ainsi que les modalités d'application : exigences essentielles, utilisation des normes harmonisées, procédures d'évaluation de la conformité. Les exigences en termes de risques vis-à-vis de l’exposition aux champs électromagnétiques (EMF) sont décrites.
Les principales normes et les principaux règlements sont donnés, par domaine d’activités.
Enfin, les exigences supplémentaires en matière d'impact des produits sur l’environnement sont analysées : 2011/65/UE (RoHS) et 1907/2006 (REACH) ; 2012/19/UE (DEEE) ; 2009/125/CE (ErP, anciennement EuP) et 2010/30/UE (Marquages et informations).
Les évolutions apportées par les nouvelles Directives DBT (2014/35/UE),  CEM (2014/30/UE) et RED (2014/53/UE) sont également présentées.

  • Ingénieurs et techniciens confrontés à l'homologation des équipements électriques / électroniques (EE) de tous secteurs.
  • Consultants, responsables techniques et qualité.
  • Fournir une vue d'ensemble des référentiels réglementaires applicables aux équipements électriques / électroniques (marquage CE, schéma O.C., …)
  • Présenter les mécanismes réglementaires permettant la commercialisation des équipements électriques / électroniques.
  • Acquérir les connaissances nécessaires à l'application des directives relatives aux produits électriques / électroniques.

 


Ce stage permet pour chaque produit de définir les normes applicables par secteur d'activité et de maîtriser les essais qui en découlent :
Les critères et modalités d'application des textes réglementaires.
Les normes à appliquer et les méthodologies de mesure à mettre en place.
Les moyens d'essais mis en œuvre pour un essai donné.
Tous les essais décrits font l'objet de manipulations pratiques permettant aux participants de se familiariser à l'instrumentation de mesure.

 

Ingénieurs et techniciens concernés par les mesures CEM ou ayant en charge la qualification des équipements.

 

  • Comprendre la philosophie des essais et leur finalité. 
  • Prendre en compte les contraintes spécifiques aux environnements dans les secteurs aéronautique et de la défense.
  • Se familiariser avec les normes d'émission et immunité.
  • Acquérir les connaissances pratiques relatives aux mesures et à l'instrumentation CEM.
  • Avoir un regard critique sur les résultats d'essais.

 


Centre de Marignane

PIEME
Technoparc des Florides
Ilôt Carmin, Bâtiment 2
13700 MARIGNANE
Email : 

QRcode du centre

 

Plus d'informations

 

l m m j v s d
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 

Notre adresse

Emitech - Service Formation

32, avenue des Trois Peuples
78180 Montigny le Bretonneux
01 85 76 43 02

vCard QRcode

Derniers Tweets